Pour activer le signal, quatre pistes aux atouts divers

Après la mise en place du signal en tant que tel, il convient de choisir la technique qui sera utilisée pour le commander ; c’est-­à-­dire, le faire passer du rouge au vert, histoire d’arrêter le train ou de le libérer. Plusieurs solutions existent.

  • La première est aussi la plus simple. On utilisera ici un pupitre doté de deux boutons. L’un passera le feu au vert et l’autre au rouge. Ces pupitres sont à raccorder au transformateur et les câbles du signal doivent y être connectés eux aussi. Cette solution fonctionnera en conventionnel aussi bien qu’en digital. Simple et bon marché, elle a revanche pour inconvénient de demander à chaque fois une intervention manuelle.
  • La deuxième solution implique d’automatiser le signal. Pour cela on dispose sur la voie des éléments auxquels sont raccordés les câbles de commande du feux. Il peut s’agir d’un rail de contact. Il est aussi possible de jouer avec une bascule : à chaque passage du train sur la voie isolé le feu s’activera. Sur le rail avec bascule on pourra déterminer le sens de marche dans lequel le feu doit changer. Cela implique évidemment la mise en place de nouveaux rails au sein du circuit.
  • La troisième solution est celle du « reed contact ». C’est également la plus fiable et celle qui offre le plus de possibilités. Le « reed contact » est un détecteur de petite taille qui est posé sur la voie. Au train lui-même, on fixe par ailleurs un aimant. Au passage de l’aimant sur le détecteur, une impulsion est donnée : cela fera changer le signal. Les possibilités sont multiples, chaque modéliste étant libre de placer ou non un aimant sur ses différents trains, avec l’effet d’assurer des régimes de priorité différents aux express et aux omnibus, notamment !
  • Last but not least, la quatrième solution implique un raccordement via le décodeur S88. Mais cette dernière piste est techniquement trop pointue pour qu’on la traite ici : elle sera du coup l’objet exclusif du prochain article de notre dossier !

 

Vous désirez doper votre circuit au moyens de dispositifs de gestion du trafic ? Passez nous voir pour en parler entre passionnés !