Nos modèles

Marklin 26928 H0 Coffret de train Rheingold 1928 – Alpha Models Waterloo Brabant Wallon

Marklin 26928

Prix:

848.00€

Disponibilité:
En stock

Nouveauté 2018

Coffret de train « Rheingold 1928 »

BR 18.5

Voie H0 – Référence 26928

 

Ce produit vous intéresse?

Réserver  ou  Demandez plus d'info
SKU: 4001883269283. Categories: , , , .

Description du produit

Voie: H0    Epoque: II

Un voyage de rêve à travers la vallée du Rhin
Un coffret impressionnant dédié au voyage ferroviaire sans doute le plus merveilleux du début des années trente. Une réalisation extrêmement soignée et riche de détails avec le goût de l’insolite. Épiez par exemple une discussion dans la voiture-salon ou savourez le voyage du soir avec un verre de champagne.

Modèles réels : Train Rheingold composé d’une locomotive à vapeur pour trains rapides série 18.5 avec tender séparé 2´2´T31,7 en livrée de base noire/rouge pour utilisation comme locomotive Rheingold, 1 voiture de grandes lignes 2nde classe avec cuisine, SB4ük-28, 1 voitures de grandes lignes 1re classe sans cuisine, SA4ü-28, 1 voiture de grandes lignes 1re classe avec cuisine, SA4üK-28, 1 voiture de grandes linges 2nde classe sans cuisine, SB4ü-28, 1 fourgon à bagages pour trains rapides SPw4ü-28. Parcours Hoek v. Holland – Düsseldorf – Cologne – Mannheim – Bâle SBB resp. Amsterdam – Düsseldorf – Collogne – Mannheim – Zurich. Deutsche Reichsbahn-Gesellschaft (DRG). Numéro d’immatriculation de la loco 18 527. État de service vers 1931.

Modèles réduits : Locomotive à vapeur avec décodeur numérique mfx+ et nombreuses fonctions sonores. Motorisation régulée haute performance avec volant d’inertie dans la chaudière. 3 essieux moteurs. Bandages d’adhérence. Générateur de fumée intégré de série. Fonction permanente du fanal à deux feux – inversion en fonction du sens de marche – et de l’éventuel générateur de fumée en mode d’exploitation conventionnel, sélection possible en mode numérique. Eclairage du poste de conduite et scintillement de la boîte à feu commutables en mode numérique. Attelage court avec cinématique entre locomotive et tender. Attelage court à élongation variable dans boîtier NEM sur le tender. Fourgon à bagages avec décodeur numérique mfx pour la commutation de fonctions lumineuses et sonores. Equipée de série de feux rouges LED de fin de convoi. Toutes les voitures voyageurs avec inscription « Rheingold » en relief. Toutes les voitures sont équipées de série d’un éclairage intérieur, voitures voyageurs avec lampes de table éclairées. Attelages conducteurs de courant fonctionnels entre les voitures. Sélection groupée de l’éclairage intérieur et des lampes de table possible en mode numérique, fonction permanente en exploitation conventionnelle. Éclairage assuré par diodes électroluminescentes blanc chaud et rouges sans entretien (LED). Frotteur du fourgon à bagages monté. Figurines représentant le mécanicien et le chauffeur fournies pour la locomotive à vapeur. Le coffret de train est livré avec un certificat d’authenticité numéroté. Longueur h.t. totale approximative 157 cm.

Control
Unit
Mobile
Station
Mobile
Station 2
Central
Station 1/2
Central
Station 3/2
Fanal · · · · ·
Générateur de fumée · · · · ·
Bruit.loco.vap. · · · · ·
Sifflet de locomotive · · · · ·
Commde directe · · · · ·
Grincement de frein désactivé · · · ·
Ecl.cab.cond. · · · ·
Sifflet de manœuvre · · · ·
Scintillement du foyer · · · ·
Echappement de la vapeur · · ·
Pelletage du charbon & boîte à feu · · ·
Grille basculante · · ·
Pompe à air · · ·
Pompe à eau · · ·
Injecteur · · ·
Mise à niveau carburant ·
Mise à niveau carburant ·
Mise à niveau carburant ·
Sablage ·
Double feu A de manœuvre ·
Vitesse de manœuvre ·
Bruitage du générateur ·
Bruitage du générateur ·
Joint de rail ·
Soupape de sûreté ·
Bruitage d’attelage ·
Sifflet du contrôleur ·
Annonce en gare ·
Annonce en gare ·
Bruitage d’environnement ·

Highlights:

  • Décodeur numérique Spielewelt mfx+ avec nombreuses fonctions d’exploitation et sonores dans la locomotive.
  • Décodeur numérique supplémentaire pour fonctions lumineuses et sonores dans le fourgon à bagages.
  • Locomotive avec éclairage du poste de conduite et scintillement de la boîte à feu.
  • Voitures avec éclairages intérieurs intégrés de série.
  • Attelages conducteurs de courant fonctionnels entre les voitures.
  • A l’occasion de l’anniversaire « Rheingold 1928 – 90 ans », série mondialement limitée à 2999 coffrets de train.
  • Certificat d’authenticité numéroté fourni.

Série unique mondialement limitée à 2999 coffrets.

Afin de s’assurer une part du gâteau lucratif du trafic entre la Grande Bretagne et la Suisse, la Deutsche Reichsbahn Gesellschaft (DRG) mit en service son nouvel « Express de luxe Rheingold » – FFD 101/102 – avec l’horaire d’été 1928. En concurrence avec les sociétés ferroviaires étrangères, celui-ci devait transporter les riches voyageurs rapidement et confortablement depuis les ports de ferry de la mer du Nord et d’Amsterdam jusqu’en Suisse. La ligne du Rhin avec son charmant paysage représentait un décor unique et c’est aux légendes de la vallée du Rhin Moyen que le train doit son joli nom. Les nouvelles voitures Pullman de construction lourde offraient aux riches voyageurs une expérience de voyage unique dans un confort et un luxe inégalables. L’élégant train, qui rejoignait le port de canal néerlandais Hoek v. Holland en partant de la Suisse via Bâle, Karlsruhe, Mannheim, Mayence, Cologne et Duisburg, se composait généralement de quatre voitures violet/crème, dont deux 1re classe et deux 2nde classe ainsi qu’un ou deux fourgons à bagages entièrement violet. Une voiture sur deux possédait une cuisine, chacune assurant le service pour deux voitures. Il n’y avait donc pas de voitures restaurants spécifiques puisque tous les voyageurs étaient servis à leur place et pouvaient ainsi confortablement savourer le voyage. Les voitures-salons se distinguaient par un aménagement intérieur spacieux et décoré avec goût, avec des sièges rembourrés extrêmement confortables et de petites tables. Également remarquables: les fenêtres particulièrement larges de 1,4 m en 1re classe et de 1,2 m en 2nde classe. Le classement extraordinaire du « Rheingold » ressortait déjà de la lecture de l’indicateur officiel des chemins de fer par la mention: « Uniquement 1re/2nde classes avec supplément et taxe spéciale » Durant dix ans, c’est la série 18.5 (S 3/6 bavaroise) qui remorqua le train entre Mannheim et la frontière hollandaise, course d’une durée remarquable. Ce train de parade de la DRG à la vitesse attractive devant toujours être ponctuel, ses arrêts ne pouvaient être que de courte durée et, pour éviter toute perte de temps, sa locomotive de traction ne devait être changée que si absolument nécessaire. Même la remise en tête, à Mannheim, ne devait pas prendre plus de six minutes, test de frein compris. Suivaient près de 400 km jusqu’à la frontière hollandaise pour une durée de trajet d’exactement six heures, avec seulement deux arrêts intermédiaires de quelques minutes chacun. Le plein d’eau sur le quai de la gare de Cologne exigeait une grande maîtrise du mécanicien qui devait arrêter son train exactement au niveau de la marque définie afin que la grue puisse immédiatement être amenée au-dessus de l’ouverture de remplissage du tender. La caisse à eau était donc remplie en un tournemain et le charbon dans la partie arrière du tender était tiré vers l’avant à l’aide du crochet afin de faciliter la tâche au chauffeur pour la section suivante. C’est ainsi que des années durant, ces nobles coursiers bavarois accomplirent une course de fond magistrale.

Vous trouverez ce coffret en version pour courant continu dans la gamme Trix H0 sous la réf. 21928.

Caractéristiques: 

Publication(s) en: Prospectus nouveautés 2018