Nos modèles

Trix 16801

Prix:

279.90

Disponibilité:
Prochainement

Available on backorder

Spur Minitrix – Art.Nr. 16801

Locomotive diesel série V 80

Nouveauté 2021 – Sortie prévue: 3ème trimestre 2021

 

Ce produit vous intéresse?

Réserver  ou  Demandez plus d'info
Catégorie: , , ,

DESCRIPTION DU PRODUIT

Voie: H0    Epoque: III

Modèle réel: Série V 80 de la Deutsche Bundesbahn avec moteur diesel-hydraulique et transmission à cardan, disposition d’essieux B’B’. Etat de service vers 1954. Affectation: trains voyageurs et marchandises légers.
Modèle réduit: Décodeur numérique intégré et générateur de bruits pour l’exploitation avec mfx et DCC. 4 essieux moteurs, bandages d’adhérence. Eclairage frontal et feux de fin de convoi assurés par diodes électroluminescentes blanc chaud, inversion en fonction du sens marche. Eclairage du poste de conduite commutable en mode numérique. Cinématique pour attelage court. Fonction permanente du fanal en mode d’exploitation analogique, inversion en fonction du sens de marche.
Longueur h.t. 80 mm.

Highlights:

  • Son numérique avec nombreuses fonctions.

88803 – Locomotive diesel série DB V 80 Avant la seconde guerre mondiale, la construction de grosses locomotives diesel en Allemagne n’avait pas dépassé le stade d’exemplaires uniques, le problème étant avant tout la transmission de la puissance. A la DRG déjà, la transmission hydrocinétique conçue par Föttinger réussit à faire ses preuves pour l’entraînement d’automotrices diesel. C’est pour la V 140 0021, construite en 1935, que la transmission hydraulique put être utilisée avec succès pour la première fois sur une grosse locomotive diesel. La seconde guerre mondiale vint interrompre ces essais innovants, mais à la fin des années 1940, la jeune Bundesbahn envisagea à nouveau le développement de locomotives diesel plus puissantes et accéléra le mouvement. L’idée était une machine universelle avec deux bogies pour le service de ligne mi-lourd et le service lourd de manœuvre ainsi qu’une charge par essieu maximale de 15 t afin de pouvoir l’utiliser aussi sur des lignes secondaires. La transmission de puissance du moteur vers les transmissions de permutation et des essieux devait être assurée par un système hydrodynamique et des arbres à cardan. C’est grâce à une étude commune de l’office central des chemins de fer de Munich (Eisenbahn-Zentralamt München ) et de l’industrie que le concept de la V 80 vit le jour : une locomotive diesel à bogies avec poste de conduite central rehaussé. Sous le capot court était logée l’intégralité du dispositif de chauffage, sous le plus long, le moteur, le dispositif de refroidissement et le réservoir de carburant. La transmission était située au milieu du véhicule, sous la cabine de conduite. Bogies, châssis et superstructure étaient intégralement soudés. Les premiers moteurs étaient deux agrégats de 800 ch de Daimler-Benz resp. de MAN ainsi qu’une machine de 1000 ch de Maybach. Cinq V 80 furent respectivement livrées par Maffei et MaK en 1951/52. En tant que pionnières d’une nouvelle génération de locomotives, elles furent abondamment testées et firent naturellement aussi l’objet de diverses améliorations. Des modifications importantes furent l’échange de la chaudière d’origine contre un agrégat Vapor-Heating et le remplacement des moteurs d’origine par le type MTU MB 12V 493 d’une puissance de 1100 ch. A un essai non satisfaisant dans le service de manœuvre suivit une utilisation dans le trafic local des agglomérations de Francfort et de Nuremberg, souvent même en tête de rames réversibles. Les expériences d’exploitation montrèrent bientôt que la V 80 ne pouvait pas être utilisée comme machine universelle. Pour le service de trains voyageurs sur les lignes principales, sa puissance était insuffisante et pour le service de manœuvre, elle s’était avérée trop peu maniable et trop coûteuse. A partir de l’automne 1963, toutes les V80 furent affectées au dépôt de Bambergue, où elles furent utilisées dans presque tous les services sur les lignes principales et secondaires locales. Les locomotives, réimmatriculées à partir de 1968 dans la série 280 pour le nouveau système informatique, furent réformées en tant que toute petite série entre 1976 et 1978. En 1977, la 280 010 atterrit au Hersfelder Kreisbahn. Elle suivit ensuite les autres machines – à l’exception de la 280 002 – vers l’Italie, où elles trouvèrent un nouvel emploi sur des chemins de fer privés et en tête de trains de travaux. La V 80 002 fut d’abord conservée comme locomotive-musée de la DB, mais elle fut si sévèrement endommagée lors de l’incendie du dépôt du musée à Nuremberg-Gostenhof, le 17.octobre 2005, que ses restes durent être mis à la ferraille. Toujours est-il que la V 80 001 revint d’Italie en octobre 2005 après avoir été rachetée par un collectionneur privé et fut entièrement remise en état dans le style de la DB des années 1970, aussi bien d’un point de vue technique qu’esthétique. En juin 2008, le musée de la DB put, en remplacement de la V 80 002, faire l’acquisition de la V 80 005 , à laquelle l’atelier vapeur Meiningen redonna, pour avril 2013, sa livrée d’origine avec l’immatriculation 280 005. En août 2013, la V 80 007 – rachetée à la SARL Deutsche Privatbahn de Ludger Guttwein et qui, véritable bijou, brille aujourd’hui à nouveau dans sa belle livrée rouge DB – vint fermer la ronde.

Fonctions digitales:

DCC SX2 SX MFX
Fanal    0    0
Trompe    0    0
Bruit.loco.diesel    0    0
Fanal    0    0
Commde directe    0    0
Grincement de frein désactivé    0    0
Eteindre fanal arrière    0    0
Cloche    0    0
Eteindre fanal avant    0    0
Annonce en gare    0    0
Sifflet du contrôleur    0    0
Compresseur de frein    0    0
Aérateurs    0    0
Echappement de l’air comprimé    0    0
Fermeture des portes    0    0
Special sound function    0    0
Dialogue    0    0
Sifflet de manœuvre    0    0
Dispositif de chauffage    0    0
Mise à niveau carburant    0    0
Bruitage d’exploitation    0    0
Annonce en gare    0    0
Annonce en gare    0    0
Dialogue    0    0
Sablage    0    0

 

INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE

Marque

TRIX

Reference

16801

Echelle

N

Modèle

BR V 80

Epoque

III

Pays

Allemagne